Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

Scolarisation

 

Scolarité et Handicap

La scolarisation d’un enfant en situation de handicap demande une certaine anticipation, la mise en place de moyens de compensation peut être nécessaire (dispositif d'accompagnement scolaire, mode de scolarisation, matériels adaptés, aménagement des examens…).

Projet personnalise de Scolarisation (PPS)

Le PPS est une des composantes du plan de compensation. C'est un document écrit qui définit et coordonne les modalités de scolarisation et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, médicales et paramédicales adéquates à mettre en place pour faciliter la scolarisation de l'élève en situation de handicap.

Élaboré en concertation avec l'élève, sa famille et les professionnels

Le PPS est bâti par l'équipe pluridisciplinaire d'évaluation de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) en tenant compte des souhaits, compétences et besoins de l'élève.

Le PPS est validé par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui se prononce sur l'orientation de l'élève ainsi que sur les éventuelles mesures d'accompagnement.

Mode de Scolarisation

Scolarisation en milieu ordinaire

Parfois, une scolarité individuelle en milieu ordinaire est possible moyennant des aménagements et un accompagnement par une personne en charge de l'aide humaine, à temps plein ou partiel.

Si le mode de scolarisation en milieu ordinaire est recherché en priorité, il est parfois nécessaire d'envisager une autre orientation.

Scolarisation en classe spécifique

ULIS (unité localisée pour l'inclusion scolaire)

Scolarisation en établissement

Etablissements médico-sociaux (EMS)

Scolarisation des élèves hospitalisés

Les services pédiatriques hospitaliers comportent une structure d'enseignement, appelée "centre scolaire". Des professeurs y assurent la scolarisation des enfants hospitalisés surtout au niveau élémentaire. À partir du collège, les élèves suivent plutôt un enseignement à distance avec l'aide ponctuelle des professeurs du centre scolaire. S'il n'existe pas de centre scolaire, la FEMDH (Fédération pour l'enseignement des malades à domicile et à l'hôpital) peut assurer des cours individuels et gratuits.

Scolarisation à domicile

Lorsque la scolarité se déroule à domicile, les Sapad (services d'assistance pédagogique à domicile), complémentaires de l'enseignement public, proposent des solutions individualisées, de l'enseignement élémentaire à la terminale.

Enseignement à distance

Scolarisation des élèves qui ne peuvent être scolarisés totalement ou partiellement dans un établissement scolaire en raison de leur handicap.

Centre national d’enseignement à distance (CNED)

Assistants d'élève en situation de handicap (AESH)

L’Assistant d’Élève en Situation de Handicap (AESH) apporte une aide individuelle ou mutualisée pour l’inclusion scolaire des élèves handicapés.

  • le temps scolaire (inter-classe, restauration)
  • les sorties de classe, occasionnelles ou régulières
  • accomplir des gestes techniques ne requérant pas une qualification médicale ou para-médicale particulière.

Aide individuelle : pour les élèves qui ont besoin d'un accompagnement soutenu et continu.

Aide mutualisée : pour les élèves qui ont besoin d'un accompagnement pour certains apprentissages ou actes de la vie quotidienne. Aide partagée entre plusieurs élèves en situation de handicap au sein d'une même classe.

Comment se fait la demande

Les parents, dans le cadre du PPS font la demande d’AESH auprès de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Le dossier est transmis à la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui attribue un AESH et définit des domaines d’activité ainsi qu’un quota d’heures.

C'est à l'éducation nationale de recruter et d'organiser les plannings des aides humaines.

Adaptations possibles

Des moyens peuvent être mis à la disposition de l’élève lorsque ses besoins le nécessitent.

Matériels pédagogiques adaptés

La réussite du parcours scolaire d'un élève en situation de handicap peut être facilitée par le recours à des matériels pédagogiques adaptés.

Le matériel à usage individuel est mis à disposition de l'élève dans le cadre d'une convention de prêt, qui concerne notamment des matériels informatiques adaptés (périphériques adaptés, logiciels spécifiques, etc.).

Aménagement des examens

Des dispositions particulières sont prévues pour permettre aux élèves en situation de handicap de se présenter aux examens et concours organisés par l'éducation nationale dans des conditions aménagées :

  • installation matérielle dans la salle d’examen,
  • utilisation de machine ou de matériel technique ou informatique,
  • secrétariat ou assistance (aide humaine),
  • adaptation dans la présentation des sujets,
  • temps de composition majorés,
  • conserver les notes obtenues,
  • étaler leurs épreuves sur plusieurs sessions.

Dispense d'enseignement

L'élève en situation de handicap peut être dispensé de certains cours, lorsque l'enseignement n'est pas compatible avec le handicap.

En savoir plus

Voir le repère Scolarité et maladies neuromusculaires

Guide pour la scolarisation des élèves handicapés

Onisep - Formation et handicap

Pour trouver une école, un collège, un lycée, etc.

Les commentaires sont fermés.