Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

  • La galectine-1 à l'étude

    Mise en évidence d’effets bénéfiques de la galectine-1 sur l’activité physique et la fonction motrice de souris mdx.

    La galectine-1 est une petite protéine codée par le gène LGALS1. Elle est impliquée notamment dans le mécanisme de réparation et de régénération du muscle squelettique.

    En savoir plus

    Brève AFM-Téléthon

    Brève Institut de Myologie

     

  • Identification de 44 marqueurs biologiques

    Mise en évidence de 44 marqueurs biologiques à partir de l’analyse de l’expression dans le sang de plus de 1000 protéines.

    Une équipe américaine a analysé le sang de 93 personnes atteintes de myopathie de Duchenne et de 45 contrôles afin de trouver d’éventuels marqueurs biologiques de la maladie.

    En savoir plus

    Brève AFM-Téléthon

    Brève Institut de Myologie

  • Le chewing-gum utile pour prévenir les troubles masticatoires ?

    Mise en évidence dans la myopathie de Duchenne d’une amélioration de la mastication lors d’un programme d’entrainement consistant à mastiquer du chewing-gum.

    La dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) est la plus fréquente des maladies neuromusculaires de l’enfant. Au cours de l’évolution, les troubles liés à la mastication deviennent une préoccupation croissante pour les patients et leurs familles.

    En savoir plus

    Brève AFM-Téléthon

    Brève Institut de Myologie

  • Surexpression de l'intégrine alpha 7

    Surexprimer l’intégrine alpha 7 pour compenser la perte de dystrophine est efficace dans une souris modèle de DMD sévère.

    La myopathie de Duchenne (DMD) est due l’absence de dystrophine. La dystrophine est associée à d’autres protéines qui forment ensemble un complexe reliant l'extérieur (matrice extracellulaire) et l'intérieur de la fibre musculaire. Cette liaison est essentielle à la structure de la membrane et au bon fonctionnement de la fibre musculaire. L’intégrine alpha 7 est une autre protéine qui participe, en parallèle à ce complexe, au lien entre la fibre musculaire et la matrice extracellulaire.

    En savoir plus

    Brève AFM-Téléthon

    Brève Institut de Myologie

  • De l'intérêt des bases de données auto-remplies

    Dans les maladies neuromusculaires, les bases de données (en général) et les registres de patients (en particulier) ont pris une importance considérable ces dernières années. La compilation et la traçabilité de nombreuses données ont des applications variées ...

    En savoir plus

    Brève Institut de Myologie

  • Du muscle « normal » à partir de cellules souches embryonnaires

    Une méthode pour obtenir des fibres musculaires et des cellules souches satellites à partir de cellules souches embryonnaires a été mise au point par une équipe soutenue par l’AFM-Téléthon.

    Cette avancée majeure pour les maladies neuromusculaires vient d’être publiée le 3 août 2015 dans Nature Biotechnology.

    En savoir plus

    Brève AFM-Téléthon

  • Quand les soignants ont la parole

    La myopathie de Duchenne (DMD) est la plus fréquente des maladies neuromusculaires chez l’enfant. Elle se traduit par un déficit musculaire proximal progressif compliqué d’une atteinte des muscles cardiaque et respiratoires. L’arrivée récente d’interventions thérapeutiques susceptibles de modifier l’histoire naturelle de la maladie fait se poser beaucoup de questions, tant aux médecins et thérapeutes qu’aux patients eux-mêmes

    En savoir plus

    Brève Institut de Myologie