Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

  • Une qualité de vie globale satisfaisante

    Une étude dans la DMD montre une bonne qualité de vie en lien avec la santé mentale contrairement à celle en lien avec la santé physique qui se dégrade.

    Une équipe néerlandaise a évalué la qualité de vie de 79 hommes atteints de myopathie de Duchenne (DMD), âgés de plus de 20 ans et se déplaçant en fauteuil roulant.

    En savoir plus

    Brève Institut de Myologie

    Brève AFM-Téléthon

  • Essais soutenus par l’AFM-Téléthon

    L’AFM-Téléthon soutient une trentaine d'essais cliniques dans les domaines de la thérapie génique, de la thérapie cellulaire et de la pharmacologie. Près de la moitié d’entre eux concernent des maladies neuromusculaires, les autres concernent d’autres maladies rares.

    Lire la suite

  • Evolution du test de marche de six minutes

    Myopathie de Duchenne : des courbes de référence pour l’évolution du test de marche de six minutes

    La dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) est la myopathie la plus fréquente chez l’enfant. Due à l’absence de dystrophine, la protéine codée par le gène DMD, elle entraîne un déficit moteur lentement progressif et des complications cardio-respiratoires. L’évaluation de ce déficit et de son évolution est primordiale.

    En savoir plus

    Brève Institut de myologie

  • Assistance circulatoire : l’expérience italienne avec le Jarvik 2000

    Cardiomyopathie de Duchenne et assistance circulatoire : l’expérience italienne avec le Jarvik 2000

    La myopathie de Duchenne (DMD) est une des maladies neuromusculaires les plus fréquentes. Avec l’amélioration de la prise en charge médico-chirurgicale, on observe une longévité accrue des patients et, par voie de conséquence, une fréquence plus élevée des complications cardiaques lesquelles font partie de l’histoire naturelle de la maladie. La prise en charge d’une cardiomyopathie, …

    En savoir plus

    Brève Institut de Myologie

  • Efficacité de tricyclo-ADN chez la souris

    Mise en évidence de l’efficacité d’oligonucléotides antisens tricyclo-ADN sur les fonctions musculaire, cardiaque et respiratoire de 2 souris modèles de DMD.

    Les oligonucléotides antisens tricyclo-ADN La myopathie de Duchenne (DMD) est due à des anomalies génétiques dans le gène codant la dystrophine. Une approche thérapeutique consiste à utiliser des oligonucléotides antisens pour supprimer, par saut …

    En savoir plus

    Brève Institut de Myologie

    Brève AFM-Téléthon